Quels dommages peuvent-elles causer les Fourmis Charpentières ?

Quoi de plus désagréable que de trouver de grosses fourmis noires qui se déplacent dans la maison.

Les fourmis charpentières sont reconnue pour causer des dommages importants aux structures en bois de vos maisons. Elles sont de véritable destructrice de charpente. Leur présence dans les maisons est inquiétante lorsqu’elles y cherchent de la nourriture. Elles peuvent coloniser votre garde-manger et vos placards car elles font des provisions pour l’hiver. Les fourmis charpentières construisent leur nid dans le bois. Elles creusent des galeries. Elles ne mangent pas le bois, elles le rejettent à l’extérieur de leurs galeries sous forme de fins copeaux qui ressemblent beaucoup à de la sciure de bois.

Les fourmis charpentières se faufilent dans les maisons de plusieurs façons :

  • Les fenêtres
  • Les fissures dans les fondations
  • Les conduits du système de chauffage ou de climatisation
  • Les câbles d’alimentation ou de téléphone
  • Par la végétation comme les branches d’arbre
  • Le bois de chauffage apporté dans la maison
  • Le bois humide

Les fourmis sortent souvent des murs par des joints de cadrage, par des petites fissures…. Soyez à l’affut.

Il est donc très important de ne pas attendre pour traiter les fourmis charpentières. Faites appel à un exterminateur certifier pour éliminer le problème à la source.

Arrosage préventif saisonnier

Le printemps est arrivé et les insectes commence à sortir, un moyen de vous en défaire est le : 
Traitement Préventif saisonnier !

L’un des moyens les plus sûrs et efficaces de contrôler les infestations de fourmis charpentières, d’araignées et de guêpes est d’avoir recours aux traitements préventifs pour protéger votre résidence.

En effet, en appliquant des traitements préventifs contre les insectes les plus susceptibles de venir s’installer chez vous, vous tuez le problème dans l’œuf et dissuadez les espèces visées de venir vous envahir en grand nombre lors de l’éclosion de leurs œufs au printemps. Plus vous agissez tôt, plus les infestations sont faciles à prévenir et à enrayer. Vous êtes particulièrement vulnérable si vous avez déjà eu des problèmes d’insectes par le passé.
Par exemple, si vous avez eu un problème d’araignées, de guêpes ou de fourmis charpentières l’an dernier, il est fortement recommandé d’avoir recours à un traitement préventif cette année. Les traitements préventifs sont moins coûteux que les traitements d’extermination de guêpes, de fourmis charpentières et d’araignées, mais sont tout aussi efficaces. La seule différence, c’est que vous n’aurez pas à endurer les insectes avant leur arrivée !