Identification

La marmotte

Information

La marmotte a une tête large et plate et un cou qui ne semble pas existant. Les oreilles sont petites et rondes et ses membres sont courts. Sa queue est courte et drue. Son poil est brun, noir ou marron. Elle peut vivre de 4 à 8 ans en moyenne. Les marmottes s’accouplent au mois de mai. La gestation est en moyenne de 33 ou 34 jours et peut donner jusqu’à 3 à 5 petits. Elle aime les champs, les terrains accidentés, les forêts clairsemées, les parcs, etc. Elle aime les terrains sablonneux et très bien drainés. Elle mange du trèfle, de la luzerne, des pissenlits, etc. Elle est active principalement le jour. La marmotte hiberne pendant 5 mois et demi. En automne, la marmotte mange beaucoup pour remplir les réserves de graisse qui lui permettront de survivre. Toutes les 4 semaines, elle se réveille pour aller faire ses besoins.

Signe particulier de la marmotte

La marmotte est un animal toujours en alerte, en particulier lorsqu’elle sort de son terrier.

Elle a une excellente vue, ainsi qu’un odorat et une ouïe d’une grande efficacité. Elle peut facilement grimper et nager. Elle ne se laisse pas facilement approcher et guette toujours les alentours en se mettant sur ses pattes pour faire la chandelle. Elle ne s’aventure jamais très long de son terrier. À la moindre menace, elle émet des cris perçants qui peuvent ressembler à un sifflement, c’est pourquoi on la surnomme siffleux.

Dégât causé et signe de sa présence

La marmotte creuse son terrier, cependant elle crée des amas de terres. Lorsqu’elle creuse son terrier, elle peut détruire les jardins, les aménagements paysagés ou causer des dégâts à la végétation. On peut les apercevoir sous les cabanons, sous les galeries ou près des vides sanitaires. Ne les laissez surtout pas s’installer près de votre résidence.

On se rend souvent compte de leur présence par une forte odeur de leur passage ou des terriers creusés avec des monticules de terre. Si par mégarde on laisse trainer quelques sacs de poubelles, elles peuvent y être attirées et les déchiqueter.

L’hibernation

Lorsque l’automne arrive, la marmotte se nourrit davantage afin de faire des réserves de graisse qui vont l’aider à survivre pendant son hibernation. Elle va s’alimenter avec de l’herbe, des plantes, des graines, vers, insectes ou araignées. Contrairement à certains animaux, elle ne fait pas de provision pour l’hiver. Aussitôt le gel arrivé, elle se blottit dans son terrier pour l’hiver. À la fin de l’hibernation, après 4 ou 5 mois, elle perd généralement plus d’un tiers de son poids.

Prévenir la marmotte

Pour éviter la présence de la marmotte près de chez nous, nous devons nous assurer que les poubelles sont bien fermées et éviter tous déchets libres aux alentours des poubelles. Installez des grillages sous les cabanons et les accès faciles. Fermez tous les accès sous les galeries, la cave ou le vide sanitaire. Si toutefois vous êtes pris avec une marmotte sur votre terrain, nous pouvons faire la capture de l’animal avec une cage. Soyez assuré que nous prenons bien soin de les relocaliser dans la nature loin de votre résidence.