Identification

L’abeille

Information

Elle est très différente des guêpes par sa morphologie et son comportement.

Quand on l’examine de près, on peut constater que son corps est légèrement poilu, ce qui n’est pas le cas des guêpes. Les abeilles sont connues pour leur miel et leur pollen, elles sont un pollinisateur de première importance dans le maintien de la végétation. Les femelles ont un dard au bout de l’abdomen, tandis que les mâles n’en ont pas. Elles ont deux paires d’ailes. L’abeille vole de fleur en fleur à la recherche du nectar et du pollen dont elle se nourrit. L’hiver, elle se nourrit du miel qu’elle aura produit. La reine est la plus grosse abeille de la colonie. Elle mesure de 16 à 20 mm de long. Une reine va pondre toute sa vie jusqu’à environ 2000 œufs par jour au rythme de 5 à 6 par minute. Pour pondre autant d’œufs, la reine consomme environ 80 fois son poids chaque jour. Les abeilles vivent surtout dans des ruches fabriquées par l’homme. On peut parfois retrouver des colonies dans la nature. On la retrouve dans des endroits cultivés, les jardins, près des forêts et en ville.

Leur mode de vie

La reine a une espérance de vie allant de 2 à 5 ans, tandis que les ouvrières ont une espérance de vie de 14 à 56 jours. Le mâle, lui, peut vivre de 28 à 56 jours et ne survit pas l’hiver. Un nid d’abeilles peut comporter de 2000 à 8000 individus, se composant de la reine, des ouvrières et des mâles. Seule la reine peut pondre des œufs et elle va pondre environ 1000 à 2000 œufs par jour et jusqu’à 200 000 œufs durant sa vie. Les mâles ne piquent pas, mais ils servent à la reproduction.

L’abeille : un insecte indispensable

Les abeilles ont un rôle très important : elles butinent les fleurs et ramènent le pollen à la ruche. Par la suite, elles en font du nectar, du miel et de la cire. La pollinisation est le processus de reproduction des fleurs.

Les abeilles contribuent à près de 80 % de la pollinisation des espèces végétales. Elles deviennent donc un maillon indispensable à la survie et à la reproduction des plantes.

On retrouve les abeilles à l’état naturel, le plus souvent, dans les branches d’arbres, dans des cavités, des rochers ou des troncs d’arbres. L’homme les a domestiquées en leur créant des maisons qu’on appelle « les ruches ».

Un essaim d’abeilles

Si vous remarquez un essaim d’abeilles dans un arbre ou près de votre maison, cela peut représenter 20 000 à 80 000 individus. Un essaim est un rassemblement important d’abeilles. L’essaimage est fréquent chez les abeilles. C’est leur mode de reproduction et leur façon de former des colonies d’abeilles dans la nature. Cet essaimage a lieu lors de belles journées d’été vers le mois de juin. Même si elles ont la réputation de ne piquer que lorsqu’elles se sentent menacées ou en danger, la piqûre d’abeille est douloureuse et peut entraîner des allergies qui, dans certains cas, peuvent être très graves.

Éliminer un nid d’abeilles

Si vous envisagez d’éliminer un nid d’abeilles vous-même, pensez que cela comporte toujours des risques. Leur piqûre est très douloureuse et la douleur disparaît au bout de quelques heures. En cas d’allergies aux piqûres d’abeilles, consultez immédiatement un médecin.

Confiez la capture à des professionnels de l’extermination. Les exterminateurs font tout en leur pouvoir pour déplacer les essaims menaçants sans les exterminer, car nous savons que les abeilles sont indispensables à la survie végétale.